Communauté de communes du Vendômois Rural
Accueil / Comite MUSSET / Alfred de Musset
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le bilan

Près de 5000  personnes ont répondu à l’appel. :

             Plus de 500 élèves sont venus rencontrer Musset au manoir de Bonaventure : 432 élèves, de 12 écoles du Vendômois, ont visité la Bonaventure et ont travaillé en classe sur Musset et sur le patrimoine ; leurs travaux ont été  exposés pendant l’été à la Bonaventure.  34 élèves de terminale du lycée Ronsard ont présenté des lectures au cours d’une « promenade poétique » dans le jardin. 43 élèves de 3 collèges (de Vendôme et Morée) y ont lu des textes de Musset devant plus de 120 personnes. En outre, la représentation tirée de « On ne badine pas avec l’amour »  par les lycéens a fait salle comble au Minotaure.

             228 personnes ont pris part aux manifestations d’avril et mai : inauguration de la rue Alfred de Musset à Mazangé, visite de la Bonaventure par les sociétés savantes de Tours et de Blois ainsi que par l’Université du temps libre de Vendôme.

 Près de 1500 personnes ont participé aux manifestations de la « Décade Musset » fin  juin:

 - le concert annuel de Résurgence a accueilli 450 personnes à la Bonaventure le 19 juin, soit cent ans jour pour jour après la représentation d’ « On ne badine pas avec l’amour » lors du premier centenaire d’Alfred de Musset ;

-150 auditeurs sont venus au  pré-colloque « les racines vendômoises » de Musset ; 60 à150, selon les séances, ont écouté les 20 communications du colloque d’histoire littéraire «Territoires de Musset » présidé par Frank Lestringant, professeur à Paris IV Sorbonne.. 15 intervenants étaient des professeurs d’universités françaises ou étrangères (Séoul, New Hampshire). Les actes ont été publiés par la société archéologique, scientifique et littéraire du Vendômois (SASLV), organisatrice du colloque. La manifestation de Vendôme était le premier des quatre colloques consacrés au poète par les Universités françaises à l’occasion de son bicentenaire ;

- 220 spectateurs ont vu « Un Caprice » à l’auditorium de Monceau Assurances ;

-125 personnes ont découvert des maisons ayant appartenu à la famille Musset dans le Vendômois et la Sarthe avec les « Vieilles maisons françaises » ;

-dans la Sarthe, 160 personnes ont écouté une conférence et un concert dans les salons de la préfecture du Mans, tandis que 150 ont assisté à la représentation de « Il faut qu’une porte soit ouverte ou fermée » et 190 à celle de « Il ne faut jurer de rien » au château de Cogners.

 Les Journées du patrimoine des 18 et 19 septembre ont été l’occasion de nouvelles manifestations qui ont touché un très large public :

-          530 personnes ont visité la Bonaventure et découvert l’exposition des travaux d’élèves des écoles primaires et maternelles. Plusieurs bénévoles de Mazangé ont, pour la première fois, apporté leur concours à l’organisation de ces visites. Au cours de l’année, 2500 personnes environ sont ainsi venues à la Bonaventure chercher les traces de Musset pour son Bicentenaire; 

-          L’exposition « Alfred de Musset enfant du siècle et enfant du Vendômois »,  tenue à la chapelle Saint Jacques de Vendôme du 15 au 26 septembre, a accueilli près de 2 000 visiteurs. Elle était accompagnée de nombreuses animations : signatures, lectures, musique, danses. Elle regroupait, en fait,  quatre expositions : « Alfred de Musset, un enfant du siècle », exposition itinérante du conseil général du Loir et Cher ; « de la plume au crayon », dessins par et sur Alfred de Musset ; « d’un centenaire à l’autre », photographies anciennes et récentes proposées par l’association « images et sons en Vendômois » ; enfin, « les Musset, une famille vendômoise », exposition itinérante organisée par la SASLV grâce aux travaux de Gérard et Catherine Ermisse, qui présentaient des informations inédites et des documents originaux.

 La dernière manifestation de l’année Musset en Vendômois a été la soirée du Cercle des poètes retrouvés, le 19 novembre.

 Les préfets du Loir et Cher et de la Sarthe, M. Maurice Leroy, président du Conseil général du Loir et Cher, récemment nommé Ministre de la Ville, M. Roland du Luart, président du Conseil général de la Sarthe et vice-président du Sénat, M. Pierre Fauchon, sénateur du Loir et Cher, les maires, le directeur régional des affaires culturelles du Centre, l’inspecteur d’académie, ont assisté à nombre de ces manifestations.

 Le Comité Musset tient à remercier très chaleureusement l’Etat, les collectivités locales, le Groupe Monceau Assurances, ses partenaires associatifs, les membres de son comité scientifique pour leur soutien sans faille, ainsi que les habitants du Vendômois et du Maine pour leur présence, et les élèves et leurs enseignants pour leur participation et leur travail.

 

 Le Bicentenaire de Musset dans le Maine et le Vendômois bénéficie du concours des Ministères de la Culture (DAF et DRAC Centre) et de l’Education  nationale, du Conseil général du Loir et Cher, du Conseil général de la Sarthe, de la Ville de Vendôme, des Communautés de communes du Pays de Vendôme et du Vendômois rural, de la Commune de Mazangé et du groupe Monceau Assurances.