moniteur gaming

Comment choisir son écran gamer

Les moniteurs de jeu sont disponibles en plusieurs déclinaisons. Trouver le meilleur écran revient à en trouver un qui vous convienne en fonctions de plusieurs critères. Mais quelles sont les critères de sélection auxquels vous devriez faire attention lors de l’achat d’un écran gamer ?

Taux de rafraîchissement

Ce taux mesuré en hertz (Hz), indique le nombre de fois que l’écran peut actualiser l’image affichée par seconde. Si la fréquence d’actualisation d’un moniteur est 60 Hz, cela signifie que l’écran est actualisé 60 fois par seconde.

Pour les joueurs occasionnels avec un budget limité, le taux de rafraîchissement devrait commencer à au moins 60 Hz, ce qui est appliqué dans la plupart des moniteurs LCD. Un faible taux de rafraîchissement a tendance à entraîner des effets de flou sur l’image et la déchirure de l’écran.

C’est pourquoi, pour un avantage concurrentiel, les joueurs sérieux tentent d’utiliser 120 Hz ou 144 Hz, afin de pouvoir réagir plus vite que leurs adversaires lors de combats en ligne. 240 Hz est actuellement le taux de rafraîchissement le plus rapide disponible pour un gameplay super fluide.

N’oubliez pas que les taux de rafraîchissement plus élevés affichés par votre moniteur facilitent votre expérience de jeu. Cependant, même si votre fréquence de rafraichissement est très haute, il faut un bon GPU pour en profiter pleinement.

Les panneaux

Aujourd’hui, les moniteurs reposent sur deux types de panneaux qui sont : TN (nématique torsadé) et IPS (commutation dans le plan). Les panneaux IPS fournissent une qualité visuelle supérieure globalement. C’est dû à une reproduction des couleurs plus dynamique et plus précise, ainsi que de meilleurs angles de vision. Le principal avantage d’un panneau TN est la rapidité des temps de réponse nous comme le verrons dans le critère suivant.

Le temps de réponse

Il est évalué en millisecondes (ms) et indique le temps qu’il faut pour qu’un pixel noir passe au blanc ou des nuances de gris. Plus il est court, plus il y a de fluidité sur une caméra en mouvement.

Des valeurs de 1 ou 2 ms sont l’objectif recherché par les joueurs professionnels. Ils sont également heureux avec moins de 5 ms. Pour ceux qui ont des besoins occasionnels, la plage de temps ne doit pas dépasser 10 ms. Les panneaux et IPS supportent 1 ms et 4 ms respectivement.

La résolution

La résolution d’affichage d’un moniteur mesurée en pixels, indique la netteté et les détails de l’image. En d’autres termes, si la résolution est trop basse, l’image peut être pixélisée et les points carrés deviennent plus visibles. Il existe trois options communes disponibles sur le marché :

  • 1080 Full HD (ou 1920x1080p) est suffisant pour une qualité d’image satisfaisante.
  • 1440p WQHD (ou 2560x1440p) est synonyme d’excellente qualité d’image
  • 4 K Ultra HD (ou 3840x2160p) pour avoir une image de qualité extraordinaire

Pour trouver la résolution optimale, il faut prendre en compte son processeur graphique et ses performances. Il faut choisir en qualité et vitesse. Mais préférez des résolutions supérieures car elles sont plus récentes.

Lire aussi : Nettoyer un mini frigo ?

Adaptive-Sync

Semblable au décalage d’entrée mentionné ci-dessus, la synchronisation adaptative n’est pas ce que les gens considèrent normalement lors de l’achat d’écrans d’affichage, mais elle est absolument nécessaire pour les joueurs. Le but de la synchronisation adaptative correcte est de réduire le degré de déchirure d’image, en prenant en charge un délai d’entrée plus faible pour offrir un meilleur jeu.

Adaptive Sync est une technologie gérée uniquement par les deux géants NVIDIA et AMD, qui construisent respectivement des modules spécifiques G-Sync et Free-Sync.

NVIDIA G-Sync : est une puce matérielle intégrée au moniteur pendant la période de production. Elle est installée entre l’unité de traitement graphique (GPU) et un scaler pour obtenir un taux de rafraîchissement adaptatif.

AMD Free-Sync : est une source ouverte à ajouter, utilisant un contrôleur d’affichage intégré pour coordonner avec le GPU et surveiller.

Les performances de G-Sync et de Free-Sync sont similaires, mais le prix de G-Sync est relativement plus élevé que celui de Free-Sync. Ceci parce que les fabricants de moniteurs doivent acheter une licence auprès de NVIDIA pour pouvoir installer le module G-Sync. Une autre différence entre les deux concerne la compatibilité. Alors que G-Sync est compatible avec la plupart des GPU à partir de GTX 600 et plus, Free-Sync ne fonctionne qu’avec le dernier GPU d’AMD, doté du contrôleur d’affichage intégré.

Voir aussi : Le site ecran-pc-gamer.fr

En résumé, il n’existe pas de moniteur de jeu standard ou parfaitement adapté dans ce monde. Le moniteur que vous choisissez peut varier en fonction de votre budget et de ce qui est plus important pour vous. Vous avez ici les critères essentiels à prendre en compte pour faire un choix à la hauteur de vos espérances.

Laisser un commentaire