home cinéma installation

Conseils pour bien configurer son home cinéma  

La configuration de votre home cinéma influence la qualité de son. Lorsqu’elle est bien faite, on a une qualité sonore impressionnante. La configuration d’un home cinéma est en trois dimensions et dépend de l’association du nombre d’enceintes placé, le nombre de caissons de basse et le nombre d’enceintes dans le plafond de votre pièce. L’amplificateur est la composante centrale la plus importante de la configuration d’un home cinéma. Avec les multitudes de modèles, il faut bien choisir son amplificateur. Voici quelques astuces pour bien configurer son home cinéma.

Bien choisir son amplificateur

L’amplificateur est la composante du home cinéma qui permet d’amplifier le son. Le choix de l’amplificateur influence aussi la qualité de son. C’est un appareil imposant et complexe dans l’utilisation et muni de plusieurs connexions. Pour bien choisir son amplificateur de home cinéma, il faut tenir compte du nombre d’enceintes que vous voulez lui connecter, du nombre d’entrées HDMI et de votre budget. Le nombre d’enceintes à placer dépend de l’espace de votre salon. Pour un petit espace, il faut moins d’enceintes et donc un amplificateur de peu d’entrées de connexions, donc un petit budget. Pour le prix, il faut mettre un budget de plus de 500 euros dans l’achat de l’amplificateur pour attendre une meilleure qualité sonore.

Si toutefois l’installation est trop complexe pour vous, vous pouvez faire appel à des professionnels 

Le nombre d’enceintes

Le nombre d’enceintes installé influence aussi la qualité de son. Si vous investissez un grand budget pour acheter jusqu’à 7 enceintes, il faut choisir l’amplificateur adapté sinon vous serez limitée dans l’utilisation de l’amplificateur et dans la qualité sonore. Il faut aussi tenir compte de l’espace de sa pièce pour acheter les enceintes. Plus votre pièce a d’espace, plus le nombre d’enceintes à installer est élevé. On conseille souvent d’utiliser la même marque d’enceinte et de tenir compte de la taille des enceintes dans votre pièce. De petites enceintes sont adaptées pour une petite pièce.

Le choix du caisson de basse

C’est également important pour une bonne configuration du home cinéma. Pour le choix de la caisse de basse, on peut utiliser une autre marque de caisson de basse avec d’autres marques d’enceinte ou non. Il y a plusieurs modèles actuellement et en fonction du prix et de la marque. Lorsque votre pièce a plus d’espace, il faut configurer votre home cinéma avec deux caissons de basse.

Pour tout savoir sur la mise en place du sans fil lisez cet article dédié

Le diamètre du câble

Les câbles sont aussi importants dans la configuration du home cinéma. Le diamètre du câble est un facteur qui influence la configuration donc la qualité sonore. Lorsque le diamètre du câble est très petit, il diminue la sortie de son. Les câbles qui viennent avec les enceintes sont de mauvaise qualité. Il faut préparer un budget aussi pour l’achat des câbles adaptés. Pour une grande pièce, il faut de long câble et pour de petite pièce des câbles moins longs.

Le calibrage

Le calibrage est l’étape la plus compliquée dans la configuration d’un home cinéma. On commence à bien connecter chaque enceinte avec les entrées de connexion en suivant l’identification des couleurs des bouts. Au préalable, il faut bien brancher les appareils. Pour calibrer, il faut commencer à régler et corriger le volume de son et autre en suivant les étapes de configuration à l’écran de votre téléviseur et on trouve la disposition parfaite des enceintes pour une meilleure qualité sonore.

A lire aussi : Combien de degrés faut-il ajouter à un thermomètre frontal ?

Laisser un commentaire